Devis en ligne  Appel d’urgence
0
Vous avez 0 produits dans le panier

Comment choisir mon entreprise de pompes funèbres ?

Vous venez d’apprendre le décès d’un proche et vous êtes chargé(e)s d’organiser ses obsèques. Outre les démarches administratives obligatoires à réaliser dans les 48h, le choix d’une entreprise de pompes funèbres doit mériter toute votre attention. Laissez vous le temps de bien choisir les professionnels à qui vous confierez l’organisation des obsèques. Le prix peut être un argument important mais l’écoute et le fait de se sentir bien accompagné(e) est essentiel. Les Pompes funèbres LOIC vous donnent ci-après quelques conseils pour vous aider dans ce contexte douloureux.

1. Choisissez plusieurs entreprises de pompes funèbres

Chaque cas étant différent en terme de budget, de ressenti, de contexte, de liens avec le défunt… il est conseillé de comparer plusieurs opérateurs funéraires. Privilégiez au moins 3 agences de pompes funèbres autour de chez vous ou du lieu des funérailles et/ou de la cérémonie. Dans votre choix d’agences diversifiez les types de sociétés. Il existe en effet des entreprises indépendantes comme nous, des agences communales ou mutualistes ou des sociétés membres d’un réseau.

Cherchez sur Internet ou auprès de votre Mairie pour obtenir la liste des entreprises de pompes funèbres du lieu de crémation ou d’inhumation. Les Pompes Funèbres LOIC vous accompagnent dans toute la France et surtout dans le Val-de-Marne et à Paris

2. Appelez chaque agence funéraire retenue

Au téléphone avec le conseiller funéraire, évoquez vos besoins et posez des questions. Demandez des tarifs sur des cercueils ou des urnes par exemple, en cas de crémation, des conseils sur un funérarium. Toutes les questions sont recevables et acceptables. Les réponses doivent être claires pour vous.

Eliminer l’entreprise de pompes funèbres qui ne vous a pas totalement répondu. Si un conseiller vous répond que telle ou telle chose n’est pas possible, demandez pourquoi et éliminez celle qui ne vous a pas proposé une alternative.

Au-delà des réponses, la qualité de la relation sera importante. Choisissez ceux avec qui vous sentez à l’aise, en qui vous pourrez avoir confiance pour l’organisation des obsèques de la personne défunte.

3. Faire des devis en agence funéraire

Rien de vaut un véritable rendez-vous avec un conseiller funéraire. D’abord pour vous conforter dans votre premier avis sur la relation de confiance. Ensuite pour obtenir un devis écrit et commencer à évoquer les questions d’organisation.

3.1 Obligation légale

Depuis l’arrêté du 23 août 2010 un modèle de devis et une terminologie détaillés ont été fixé par l’État. Une entreprise de pompes funèbres a désormais l’obligation de respecter un devis type, devis qui doit être réalisé gratuitement. Ceci facilite la comparaison et oblige l’entreprises de pompes funèbres à être complètement transparente sur ses tarifs. Ce qui en période de deuil est primordiale.

3.2 Comprendre le devis obsèques

Le conseiller funéraire doit vous guider et vous accompagner dans toute l’organisation des obsèques. Etudiez avec lui toutes les possibilités, toutes les démarches, les produits funéraires… N’hésitez pas à l’interroger sur les différences de tarifs des cimetières ou funérariums, sur le rôle du maître de cérémonie, du nombre de porteurs… Surtout clarifiez avec lui les éléments de la prestation funéraire qui peuvent être obligatoires (cercueil, véhicule funéraire, porteurs) ou facultatifs (séjour en chambre funéraire, soins de conservation, maître de cérémonie, etc.).

Enfin, relisez le devis détaillé qui doit inclure tous les éléments de la prestation. Que vous optiez pour une crémation ou une inhumation, chaque détail doit être précisé. Validez chaque ligne afin de vous assurer que vous avez bien compris ce qui est inclus et ce qui ne l’est pas pas. 

3.3 Validez un devis et choisissez

À ce stade vous devriez avoir au moins deux devis. Prenez le temps de les relire voire les montrer à un proche. N’hésitez pas à rappeler l’entreprise de pompes funèbres pour des questions, remarques ou éclaircissements. Assurez-vous que l’agence funéraire et le devis respectent bien la loi et sont conformes. Le devis doit comporter au moins les éléments suivants :

  • présence des mentions légales de l’entreprise et des informations liées au défunt (lieu du décès, de la mise en bière, de la cérémonie, de l’enterrement ou crémation) ;
  • distinction des prestations obligatoires , des prestations facultatives et celles effectuées par des tiers (cimetières, funérarium, fleuristes…) ;
  • descriptif détaillé de chaque prestation ou produit (pour le cercueil par exemple doivent être précisés l’essence de bois, sa finition,  le type de capitonnage et emblème s’il y a) ;
  • prix nets des prestations réalisées par des tiers ;
  • montant des honoraires de l’opérateur funéraire,
  • montant des taxes administratives, et taux de TVA.

Si tout est conforme, que le prix des prestations vous convient, que l’agence de pompes funèbres est proche de chez vous ou du lieu des funérailles et que la relation avec le conseiller funéraire est bonne, alors signez le devis et commencer l’organisation des obsèques.

4. L'accompagnement du conseiller funéraire

Pomp

Le prix des obsèques et la relation de confiance avec l’entreprise de pompes funèbres sont primordiales. Mais il ne faut pas oublier l’accompagnement. Pensez aux services proposés comme le recueil des condoléances et le suivi après les funérailles. Prenez en compte le conseil en amont sur le choix des prestations et produits comme sur les démarches administratives à réaliser dans les 24h et 48h à la suite du décès. 

4.1 Les démarches à effectuer dans les 24h suivant le décès

  1. Faire constater le décès par un médecin (obligatoire)
  2. Déclarer le décès en mairie (obligatoire)
  3. Assurer le transfert du corps (non obligatoire et tarif en fonction du lieu de décès)
  4. Choisir son opérateur funéraire (sujet de cet article vous aidant à choisir votre entreprise de pompes funèbres)

4.2 Les démarches à effectuer sous 7 jours

Il s’agit principalement de prévenir certains organismes du décès.

  1. La banque, notamment pour bloquer le compte et pouvoir payer les obsèques si le défunt ne bénéficie pas de contrat obsèques
  2. La CPAM
  3. Mutuelle
  4. Le propriétaire du logement (si le défunt était locataire)
  5. L’employeur
  6. La caisse de retraite
  7. Le Tribunal (si PACS)

4.3 Les démarches à effectuer sous 30 jours

Ces démarches moins urgentes sont utiles notamment pour assurer un revenu au

  1. Le notaire pour assurer la succession
  2. Les impôts
  3. La CPAM pour le capital décès et la rente pour les frais obsèques
  4. La CAF
  5. La CNAV ou CARSAT pour la pension de reversion
  6. La Mutuelle si capital décès prévu
  7. Tous les organismes auxquels le défunt avait un « abonnement » (EDF, assurances, presse, téléphonie…)

Si vous avez des questions sur l'organisation d'obsèques

Un conseiller funéraire de l'une de nos trois agences du Val-de-Marne sera à votre écoute